Mardi, réveil matinal et direction l’aéroport pour un vol vers Madrid.

A l’arrivée à CDG, l’équipe – Louise, Valentin et Thomas – est déjà là et on profite d’un café et d’un croissant pour préparer au mieux la journée qui nous attend et répartir les rôles de chacun. Les documents ont été imprimés la veille et on a bien préparé cette journée qui est très importante pour la suite du projet.

Deux heures plus tard, nous voilà arrivés à Madrid. Il fait très beau mais pas le temps de profiter de la douceur espagnole car la journée s’annonce difficile : nous devons présenter les premiers résultats de la phase I du projet à savoir les baselines de coûts par fonction SG&A ainsi que les premiers résultats des benchmarks internes et externes qui font ressortir des écarts significatifs sur certaines fonctions… Le sujet est délicat et il va falloir faire preuve de beaucoup de conviction pour avoir le support des équipes et définir les actions à mettre en place !

On commence donc la matinée avec un débrief avec le patron du pays et son directeur financier : ils sont « challenging » mais la discussion est constructive et nous arrivons en fin de matinée à définir les actions clé à lancer pour tenir les objectifs. Ils profitent également de notre présence pour pousser certains sujets déjà lancés mais qui ont pris du retard avec les contraintes opérationnelles lourdes de leur quotidien.

13h, il est déjà l’heure de déjeuner et nous partons avec l’équipe et les clients dans un restaurant où ils ont l’habitude d’aller.

C’est l’occasion de faire plus amples connaissances avec l’équipe et de discuter du contexte économique en Espagne et des prochaines élections à venir en Catalogne, sujet qui génère beaucoup de débat ! 

L’après-midi, nous avons des revues avec les patrons des fonctions concernées par les actions à lancer et qui sont preneurs d’un regard extérieur sur leur organisation et leur fonctionnement.

Il nous présente leur organisation et leur mode de fonctionnement, ce qui nous permet de mieux comprendre les spécificités du pays et de leur fonction ainsi que leurs attentes.

On construit ensuite ensemble le planning détaillé pour les 6 prochaines semaines et on détaille la liste des données à collecter avant de planifier nos prochaines interactions.

On finit la journée avec une rapide synthèse avec le patron du pays pour s’assurer que nous sommes bien alignés sur ses attentes clé et nous repartons vers l’aéroport. Chacun en profite pour répondre à ses mails et on fait un débrief rapide entre nous.

La journée a été intensif mais on repart avec les idées claires et un client « on-board » !

Après 2 semaines passées à analyser et modéliser la performance d’une grande entreprise dans le domaine de l’énergie et à rencontrer les acteurs clés du secteur, nous allons présenter nos premières conclusions au Client. Notre revue stratégique a pris en compte l’ensemble des produits pour chaque marché et dans chaque région géographique, les ruptures technologiques et la situation concurrentielle : une véritable étude à 360° pour corréler la performance historique de cette multinationale au regard de son marché. Il s’agit aussi d’affiner les prédictions à court et moyen termes. Le projet est à très fort enjeu pour ce leader mondial exposé au secteur pétrolier : la tension sur le prix du brut est intense depuis plusieurs semaines et les impacts financiers potentiels sont colossaux.

7:30 – Je retrouve dans le lounge de l’aéroport de Roissy, Lucie et Christophe, les deux consultants de l’équipe et Patrick, le partner Advancy qui suit ce projet depuis le début. Nous prenons un café et revoyons ensemble notre présentation en se focalisant sur les messages clés que nous voulons faire passer. C’est nécessaire, car nous avons beaucoup d’analyses à montrer, mais pour avoir un vrai impact immédiat et durable il est essentiel de mettre en place très rapidement certaines actions. Nous partons pour Stuttgart, et rejoignons le Siège de la filiale Europe.

10:00 – Nous sommes reçus par le Directeur Général, qui nous invite à entrer dans la salle de réunion. Le comité de direction déjà installé, je débute la présentation.

La tension est palpable : les analyses que nous présentons démontrent une piètre performance de l’entreprise au cours des deux dernières années avec des pertes de parts de marché importantes sur plusieurs segments. En ce qui concerne les perspectives, les prévisions sont moins négatives qu’attendues : en distinguant différents types de projets (exploration, exploitation, distribution), nous montrons que la décroissance anticipée est confinée à certains segments et mitigée par la croissance soutenue d’autres activités aux niveaux de marge élevés.

Suite à cette intervention, après quelques secondes de silence, le management réagi en nous citant les prévisions budgétaires pour l’année prochaine et l’année suivante. L’écart avec nos prévisions est minime : moins de 1% ! Ceci valide à 100% la pertinence de notre approche ! S’en suit une intense session de questions-réponses car c’est la première fois qu’une présentation si claire des performances de l’entreprise est révélée au management.

Encouragé par ces résultats, Patrick prend le relais et évoque avec le management les différentes suites possibles : nous sommes tous persuadés qu’il est nécessaire d’impliquer davantage les directeurs de divisions et les responsables des zones géographiques avec pour nouvel objectif d’optimiser le pilotage de la performance de l’entreprise. Nos premières estimations suggèrent en effet qu’une augmentation du résultat de $40M est possible, soit 30% de mieux que le budget.

16:00 – Nous retrouvons notre chauffeur et nous dirigeons vers l’aéroport. Pendant le trajet, nos téléphones vibrent, c’est le DG de l’entreprise qui nous félicite une nouvelle fois pour le travail accompli. Il nous envoie les coordonnées des directeurs et responsables à contacter : nous pouvons d’ores et déjà planifier les prochains entretiens, c’est une nouvelle phase de la mission qui débute. Patrick nous confirme que l’équipe restera à l’identique, nous sommes ravis de poursuivre l’aventure Lucie, Christophe et moi. Nous prenons un verre tous ensemble en attendant notre avion.

20:30 – Nous atterrissons à Paris ; j’allume mon téléphone et reçois les premières confirmations d’entretien, les choses avancent très vite, c’est génial. Un autre message figure dans ma boite mail : c’est Sebastien, Partner Advancy qui m’annonce que la présentation de notre étude stratégique au Ministère de l’Industrie a été un vrai succès, c’est la concrétisation de ma mission précédente et aussi la fin d’une belle journée. J’arrive chez moi avec le sentiment de contribuer véritablement à des projets ambitieux.

Une journée avec Florent, Principal

Mardi, réveil matinal et direction l’aéroport pour un vol vers Madrid.

A l’arrivée à CDG, l’équipe – Louise, Valentin et Thomas – est déjà là et on profite d’un café et d’un croissant pour préparer au mieux la journée qui nous attend et répartir les rôles de chacun. Les documents ont été imprimés la veille et on a bien préparé cette journée qui est très importante pour la suite du projet.

Deux heures plus tard, nous voilà arrivés à Madrid. Il fait très beau mais pas le temps de profiter de la douceur espagnole car la journée s’annonce difficile : nous devons présenter les premiers résultats de la phase I du projet à savoir les baselines de coûts par fonction SG&A ainsi que les premiers résultats des benchmarks internes et externes qui font ressortir des écarts significatifs sur certaines fonctions… Le sujet est délicat et il va falloir faire preuve de beaucoup de conviction pour avoir le support des équipes et définir les actions à mettre en place !

On commence donc la matinée avec un débrief avec le patron du pays et son directeur financier : ils sont « challenging » mais la discussion est constructive et nous arrivons en fin de matinée à définir les actions clé à lancer pour tenir les objectifs. Ils profitent également de notre présence pour pousser certains sujets déjà lancés mais qui ont pris du retard avec les contraintes opérationnelles lourdes de leur quotidien.

13h, il est déjà l’heure de déjeuner et nous partons avec l’équipe et les clients dans un restaurant où ils ont l’habitude d’aller.

C’est l’occasion de faire plus amples connaissances avec l’équipe et de discuter du contexte économique en Espagne et des prochaines élections à venir en Catalogne, sujet qui génère beaucoup de débat ! 

L’après-midi, nous avons des revues avec les patrons des fonctions concernées par les actions à lancer et qui sont preneurs d’un regard extérieur sur leur organisation et leur fonctionnement.

Il nous présente leur organisation et leur mode de fonctionnement, ce qui nous permet de mieux comprendre les spécificités du pays et de leur fonction ainsi que leurs attentes.

On construit ensuite ensemble le planning détaillé pour les 6 prochaines semaines et on détaille la liste des données à collecter avant de planifier nos prochaines interactions.

On finit la journée avec une rapide synthèse avec le patron du pays pour s’assurer que nous sommes bien alignés sur ses attentes clé et nous repartons vers l’aéroport. Chacun en profite pour répondre à ses mails et on fait un débrief rapide entre nous.

La journée a été intensif mais on repart avec les idées claires et un client « on-board » !

Une journée avec Thomas, Manager

Après 2 semaines passées à analyser et modéliser la performance d’une grande entreprise dans le domaine de l’énergie et à rencontrer les acteurs clés du secteur, nous allons présenter nos premières conclusions au Client. Notre revue stratégique a pris en compte l’ensemble des produits pour chaque marché et dans chaque région géographique, les ruptures technologiques et la situation concurrentielle : une véritable étude à 360° pour corréler la performance historique de cette multinationale au regard de son marché. Il s’agit aussi d’affiner les prédictions à court et moyen termes. Le projet est à très fort enjeu pour ce leader mondial exposé au secteur pétrolier : la tension sur le prix du brut est intense depuis plusieurs semaines et les impacts financiers potentiels sont colossaux.

7:30 – Je retrouve dans le lounge de l’aéroport de Roissy, Lucie et Christophe, les deux consultants de l’équipe et Patrick, le partner Advancy qui suit ce projet depuis le début. Nous prenons un café et revoyons ensemble notre présentation en se focalisant sur les messages clés que nous voulons faire passer. C’est nécessaire, car nous avons beaucoup d’analyses à montrer, mais pour avoir un vrai impact immédiat et durable il est essentiel de mettre en place très rapidement certaines actions. Nous partons pour Stuttgart, et rejoignons le Siège de la filiale Europe.

10:00 – Nous sommes reçus par le Directeur Général, qui nous invite à entrer dans la salle de réunion. Le comité de direction déjà installé, je débute la présentation.

La tension est palpable : les analyses que nous présentons démontrent une piètre performance de l’entreprise au cours des deux dernières années avec des pertes de parts de marché importantes sur plusieurs segments. En ce qui concerne les perspectives, les prévisions sont moins négatives qu’attendues : en distinguant différents types de projets (exploration, exploitation, distribution), nous montrons que la décroissance anticipée est confinée à certains segments et mitigée par la croissance soutenue d’autres activités aux niveaux de marge élevés.

Suite à cette intervention, après quelques secondes de silence, le management réagi en nous citant les prévisions budgétaires pour l’année prochaine et l’année suivante. L’écart avec nos prévisions est minime : moins de 1% ! Ceci valide à 100% la pertinence de notre approche ! S’en suit une intense session de questions-réponses car c’est la première fois qu’une présentation si claire des performances de l’entreprise est révélée au management.

Encouragé par ces résultats, Patrick prend le relais et évoque avec le management les différentes suites possibles : nous sommes tous persuadés qu’il est nécessaire d’impliquer davantage les directeurs de divisions et les responsables des zones géographiques avec pour nouvel objectif d’optimiser le pilotage de la performance de l’entreprise. Nos premières estimations suggèrent en effet qu’une augmentation du résultat de $40M est possible, soit 30% de mieux que le budget.

16:00 – Nous retrouvons notre chauffeur et nous dirigeons vers l’aéroport. Pendant le trajet, nos téléphones vibrent, c’est le DG de l’entreprise qui nous félicite une nouvelle fois pour le travail accompli. Il nous envoie les coordonnées des directeurs et responsables à contacter : nous pouvons d’ores et déjà planifier les prochains entretiens, c’est une nouvelle phase de la mission qui débute. Patrick nous confirme que l’équipe restera à l’identique, nous sommes ravis de poursuivre l’aventure Lucie, Christophe et moi. Nous prenons un verre tous ensemble en attendant notre avion.

20:30 – Nous atterrissons à Paris ; j’allume mon téléphone et reçois les premières confirmations d’entretien, les choses avancent très vite, c’est génial. Un autre message figure dans ma boite mail : c’est Sebastien, Partner Advancy qui m’annonce que la présentation de notre étude stratégique au Ministère de l’Industrie a été un vrai succès, c’est la concrétisation de ma mission précédente et aussi la fin d’une belle journée. J’arrive chez moi avec le sentiment de contribuer véritablement à des projets ambitieux.